Navigation
  • Facebook
  • Twitter
  • flickr
  • Parti Socialiste

Accord politique issu du Dialogue: quid de Luanda?

Les délégués au Dialogue politique national inclusif placé sous la facilitation de l'Union africaine par et à travers l'homme d'Etat togolais Edem Kodjo, ont signé, dans le respect de la Constitution, l'Accord politique dont le mérite est d'éclaircir le processus électoral en RDC, avec un chronogramme logique fixant les élections en 2018.

Parti impliqué dans les enjeux de la société congolaise, le PPRD a organisé plusieurs cafés politiques consacrés à ce grand forum national. Avant, pendant et après le Dialogue, les camarades avaient le privilège d'écouter les témoins privilégiés, d'accéder à l'information dont la source demeure crédible.

Henri Mova, Ramazani Shadary, She Okitundu, Adolphe Lumanu, Néhémie Wilanya ont eu le mérite d'éclairer la lanterne des camarades quant aux tenants et aboutissants du Dialogue, et de l'Accord politique.

Dans le souci de permettre à ses troupes d'accéder à la bonne information quant au dernier sujet d'actualité, le Sg Henri Mova décidera d'inviter le camarade Séraphin Ngwej pour échanger avec l'auditoire sur le thème combien pertinent: "Accord politique issu du Dialogue: quid de Luanda?". Séraphin Ngwej? Le choix n'et pas fortuit: l'homme est ambassadeur itinérant du chef de l'Etat. Il est présent dans toutes les rencontres internationales concernant le Congo.

L'apôtre de Joseph Kabila, comme il aime se faire appeler, raconte une histoire, celle de la Septième réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi de l'Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République Démocratique du Congo et la région, tenue à Luanda (Angola), le 26 octobre 2016.

Dans un style empreint de logique, d'une éloquence rare jusqu'à captiver l'attention de l'auditoire, il énerve les pourfendeurs de l'Accord politique: "les résultats de Luanda: un appui sans réserve à l'Accord politique issu du Dialogue." Il avoue que "devant la politique de la terre brûlée, Luanda a été d'un apport important", fondant ainsi sa conviction sur les déclarations des intervenants et sur le communiqué final. Les Chefs d'Etat et de gouvernement des pays signataires de l'Accord-cadre d'Addis-Abeba, participants audit Sommet de Luanda, ont félicité le Président Joseph Kabila d'avoir convoqué le dialogue national; ont remercié les participants au Dialogue et se sont félicités de la signature de l'Accord politique global.

Séraphin Ngwej a dégagé trois temps forts du Sommet: la réunion des ministres des Affaires étrangères qui fut une occasion pour Raymond Tshibanda de présenter la situation de la RDC, de dénoncer le plan de déstabilisation de notre pays, qui vaut également pour tous les pays africains voisins de la RDC. L'intervention du chef de l'Etat Joseph Kabila fut une présentation de tonnerre: "S'il vous plaît, arrêtez de mentir au monde que vous avez quelques connaissances de la RDC...". Enfin, Joseph Kabila a laissé à Edem Kojo la responsabilité historique d'expliquer les contours du Dialogue et la portée réelle de l'Accord politique. Il l'a fait avec dévouement et efficacité.

Comme leçons à tirer de Luanda, l'ambassadeur évoque l'échec cuisant du plan de déstabilisation de la RDC. Il est conscient que les ennemis de la RDC, les partisans d'un deuxième dialogue dépourvu d'objet et d'opportunité, poursuivront avec leur travail de désinformation, car ils ont opté pour la violence. Mais, l'orateur sait de quoi les compatriotes, les nationalistes descendants de Kimbangu, de Lumumba, de Gizenga sont capables. Ils ne baisseront jamais les bras.

Ainsi donc, avec ce café politique, les militants du Parti du Peuple sont en mesure de communiquer, de débattre des retombées de Luanda quant à l'Accord politique issu du Dialogue national. Et là, ils mettront en pratique les recommandations du Secrétaire Général Henri Mova.

Autres informations utiles

  • ministres Café Politique sur les élections

    Comme orateur, le Camarade Jean-Pierre Muongo, Cadre du Parti. L'intervenant explique la notion fondamentale, les élections, en cernant tous les contours du concept. Abordant l'irreversible processus électoral en RDC, Jean-Pierre Muongo démontre comment le PPRD peut gagner les élections, se fondant sur les atouts ( à exploiter) et les faiblesses (possibles à corriger), d'autant plus que le Parti veut rééditer les exploits de 2006 et 2011.

  • ministres Jeudi diplomatique au PPRD

    Le Secrétaire Général du PPRD, Henri Mova Sakanyi a reçu en audience, l’ambassadeur de la Grande- Bretagne, Dr. Jhon Murton, ce jeudi 08 février au siège du Parti. Au sortir de l'audience, le diplomate anglais a révélé à la presse que cette rencontre a tourné autour du processus électoral en RDC.

  • ministres Joseph Kabila Kabange, 17 ans de gouvernance

    Le rendez hebdomadaire du Pprd d'aujourd'hui avait pour thème, "Joseph Kabila Kabange, 17 ans de gouvernance". Thème qui marque , comme le nom l'indique, le 17 ème anniversaire de pouvoir du Président Joseph Kabila Kabange en tête de la RDC.

  • ministres PPRD : Cap vers les élections

    Réunion ce lundi 22 janvier 2018, à l’espace Fête Parfaite, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, du Conseil national du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD en sigle). Plus de 300 membres de cette structure du parti ont assisté à la séance d’adoption du projet des statuts adaptés aux enjeux à venir, notamment les élections qui se profilent à l’horizon.

  • ministres "EZA SIKOYO" : campagne de sensibilisation aux élections, initiée par la Ligue des jeunes du PPRD

    Lancée à Kinshasa mardi 19 décembre 2017 par le Président de la Ligue des jeunes PPRD, Patrick Nkanga Bekonda, la campagne « EZA SIKOYO » concerne essentiellement la jeunesse congolaise.

  • ministres Autogestion PPRD : Henri Mova inaugure la cité Agricole Bilenge

    Dans le droit fil du principe de l’autogestion, le Secrétaire Général du PPRD, Henri Mova Sakanyi a lancé ce dimanche 3 décembre 2017 le projet agricole Bilenge, dans la commune de Maluku près du village de Kintsini.

  • ministres Patrick Nkanga attire l'attention de la jeunesse estudiantine sur les enjeux de l’heure

    "La Jeunesse estudiantine face aux enjeux de l'heure", thème abordé à l'Echange républicain entre le Président de la Ligue des jeunes PPRD, Patrick Nkanga, et la jeunesse représentant quasiment toutes les universités de Kinshasa, ce mardi 28 novembre 2017 dans la salle Showbuzz, à Kinshasa.

  • ministres Rencontre entre le bureau politique et l'initiateur du Parti

    Cap sur les élections. Des délégués du bureau politique et du conseil national du PPRD ont été convoqués par le chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange ce mardi 07 novembre 2017,pour des instructions sur le renforcement des capacités dans le but de maximiser les chances de succès du parti aux prochaines élections dont le calendrier a été rendu public le dimanche passé par la CENI

  • ministres Processus électoral, Henri Mova explique la position du PPRD

    Mardi 31 octobre 2017, le Président Interfédéral PPRD/Kinshasa, André Kimbuta, a invité le Secrétaire Général Henri Mova à une matinée politique au siège de l'Interfédéral.

  • ministres Sotchi 2017: la restitution

    "Sotchi 2017: la restitution", tel est thème développé au cours du café politique de ce vendredi 27 octobre 2017, à l'hôtel Vénus.

  • ministres Café politique "spécial gouverneurs"

    Café politique "spécial gouverneurs" sur l'état des lieux des Provinces gouvernées par les membres du PPRD, ce vendredi 20 octobre 2017, à l'hôtel Vénus.

  • ministres "Thomas Sankara : incarnation du Panafricanisme new look. Une mémoire spoliée"

    « Thomas Sankara : incarnation du Panafricanisme new look. Une mémoire spoliée », tel est le thème de la conférence animée par le Secrétaire général du PPRD, Henri MOVA Sakanyi, ce mercredi 18 octobre 2017, à l’Hôtel Vénus.

  • ministres Rentrée institutionnelle 2017 : le PPRD évalue l’action de ses mandataires

    " A mi-parcours et à intervalles réguliers, il sied que les dirigeants, en toute transparence, se présentent devant le souverain primaire pour faire le point. C’est une obligation de bonne gouvernance ; à savoir la redevabilité. Il faut lui prouver que le travail a été accompli selon les règles de l’art et que nous avons toujours en vue les objectifs que nous nous étions assignés, malgré les difficultés rencontrées lors de cette mise au point", s'exprimait ainsi le Secrétaire général Henri Mova dans son mot d'orientation aux assises de la Deuxième Edition de la « Rentrée Institutionnelle », tenues le 16 octobre 2017 au Kempinski Hotel Fleuve Congo.

  • ministres Avec les jeunes du PPRD, Henri Mova commémore le 50 ième anniversaire de la mort de Che Guevara, Mythe ou Marque.

    Aux heures vespérales de ce lundi 9 octobre, au siège du PPRD, le Secrétaire Général Henri Mova Sakanyi a invité les jeunes à commémorer les 50 années de la disparition d'Ernesto Che Guevara...

  • ministres Pour une requalification de l'action du Parti

    Face aux enjeux importants de l'heure, le PPRD développe des capacités requises pour s'adapter à cette nouvelle donne politique. C'est dans ce contexte qu’il faut situer le café politique de ce vendredi 8 septembre 2017 à l'hôtel Vénus, au titre combien évocateur :

Archives

  • ACTUALITES

    Tout Sur l’actualité du Parti et action de nos membres



  • Café politique

    Spécificité de notre café politique : besoin de maintenir le contact, donner les éléments d'analyse sur les diverses thématiques, l'actualité, ...


  • COMMUNIQUES

    Rien de mieux qu'une information bien communiquer